7 OUVERT DU LUNDI AU DIMANCHE 8:00 à 18:00 Restons en Contact: +33 611 3229 07

Rencontre : Aurélie Lacurie, Conseillère en Gestion de Patrimoine

Red-Act ouvre son blog à des rencontres avec des professionnels rencontrés dans le cadre du BNI Relais Business La Wantzenau. Premier portrait et échanges, Aurélie Lacurie.

Red-Act : Aurélie, en général, les « Français » ont du mal lorsqu’ils entendent parler Finances, gestion, patrimoine. Peux-tu nous expliquer ton métier ? 

Aurélie Lacurie :

Mon métier est d’apporter mon regard extérieur et mon expertise pour aider mes clients à :

  • mener à bien leurs projets (par ex : maintenir leur niveau de vie tout en diminuant leur activité professionnelle à 55 ans),
  • trouver des solutions pour éviter des sources de conflit (par ex : anticiper le partage du patrimoine entre des enfants du couple et des enfants d’un premier lit qui ne s’entendent pas et n’ont pas les mêmes besoins, tout en protégeant son conjoint ou compagnon),
  • se protéger contre les aléas de la vie (par ex : prévoir une réserve financière adaptée à une perte d’autonomie afin d’éviter que les enfants ne soient contraints de participer),
  • etc…

Je mets également à leur disposition une analyse objective et personnalisée de leur situation patrimoniale (diversification, risques, rentabilité, échéances) et fiscale (impôt sur le revenu, impôt sur le patrimoine, impôt à la succession).

Je leur propose des aménagements et investissements dans leur intérêt en m’attachant à leurs priorités et à leur sensibilité. J’apporte également des conseils juridiques si j’estime que cela est nécessaire.


Red-Act : Comment en es-tu arrivée là ?

Aurélie Lacurie :

A l’issue de mes études de droit dans les Facultés de Metz, Paris Panthéon-Sorbonne et Strasbourg, je pensais d’abord consacrer ma vie au notariat.

A 23 ans, j’ai finalement opté pour un domaine d’activité plus large, retrouvant le secteur juridique, mais également les domaines fiscaux, sociaux et financiers : le conseil en gestion de patrimoine.

A l’issue de mon Master 2, j’ai trouvé le poste idéal en tant que salariée chez Allianz, l’une des plus importantes compagnies d’assurance et de services financiers au Monde.

Je ne regrette pas ce choix car j’ai la chance de bénéficier au quotidien :

  • de moyens importants (innovation, évènementiel, formations, …)
  • et d’une solide réputation face à une clientèle de plus en plus exigeante et ne sachant plus à qui faire confiance.

Depuis près de 10 ans, je développe mon réseau de clients particuliers et professionnels, de partenaires et d’associations. Je me plie en quatre afin de leur apporter le meilleur de moi-même.

Au-delà du savoir-faire, cela nécessite une écoute attentive et une empathie sincère que je leur accorde avec grand plaisir.

Ce sont cette richesse et cette diversité caractérisant mon quotidien qui me confortent dans mes choix de carrière et m’encouragent à me projeter pour continuer à faire ce que j’aime : écouter, rassurer, conseiller, trouver des solutions, accompagner, …On pense que la gestion du patrimoine, c’est pour plus tard !


Red-Act : Peux-tu nous expliquer pourquoi il faut commencer tôt et selon ses moyens ?

Aurélie Lacurie :

La gestion du patrimoine succède à la constitution du patrimoine et précède la consommation et la transmission du patrimoine. Chaque étape est importante et mérite un suivi selon un rythme adapté à chacun d’entre nous.

Il n’y a pas d’âge, pas de catégorie socio-professionnelle, pas de minimas pour construire son avenir à son image.

Ne vous dites pas que vous êtes trop jeunes ou trop âgés pour profiter des conseils d’un expert. Les clients que je rencontre peuvent être mineurs ou avoir plus de 80 ans. Chaque situation est différente et nécessite un regard personnalisé, un discours adapté et une expertise unique.

Ne vous dites pas que vous n’êtes « pas assez riche ». Il suffit de prendre des objectifs, d’être motivé pour les atteindre et d’être accompagné par de solides conseils.

Ne remettez pas à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui. Vous aurez simplement manqué une occasion, perdu du temps et pris l’habitude de reporter.On n’aime pas les impôts non plus …


Red-Act : Existe-t-il des solutions de pondération de la fiscalité pour chacun d’entre nous ?

Aurélie Lacurie :

Concernant la fiscalité, je tiens à reprendre une citation connue : « les impôts ne sont que de l’argent prêté ; ils viennent du peuple, il faut qu’ils retournent au peuple. »

Aujourd’hui, chacun peut à son niveau décider d’allouer ses impôts à une cause qui lui tient à cœur : les associations, le logement, le développement durable, les enfants, etc… Il ne s’agit pas de « réduire ses impôts » mais bien de les « réinvestir » pour développer son patrimoine sur le long terme.

Mon expertise intervient à ce moment-là pour analyser la structure de la fiscalité de mes clients, leurs moyens ainsi que leur état d’esprit pour leur proposer des mécanismes adaptés à leur profil.

Là encore, ne vous dites pas que vous ne payez « pas assez d’impôt » et que la seule solution est de les payer. Ne vous dites pas non plus que vous payez « trop d’impôts » et que la seule solution est de vous délocaliser pour un Etat plus attractif sur le plan fiscal.

Mes consultations ainsi que mes conseils sont gratuits. Seules les solutions mises en place sont facturées si vous choisissez de me faire confiance.

Vous êtes maîtres de votre destin et les cartes sont entre vos mains …

Aurélie Lacurie

1 rue des Arquebusiers, 67000 Strasbourg

06 77 00 22 94

aurelie.lacurie@allianz.fr

www.linkedin.com/in/aurélie-lacurie

Les commentaires sont fermés.